Se faire accompagner pour créer son entreprise : une nécessité pour réussir

Créer son entreprise est un véritable défi, qui nécessite de nombreuses compétences et connaissances spécifiques. Se lancer seul peut être risqué, c’est pourquoi se faire accompagner par des experts est souvent une solution judicieuse pour mettre toutes les chances de son côté. Découvrez les avantages de cette démarche et les différentes options qui s’offrent à vous.

Pourquoi se faire accompagner dans la création d’entreprise ?

En France, près d’un tiers des entreprises disparaissent dans les trois ans suivant leur création. Pour éviter ce sort funeste, il est important de bien préparer son projet en amont. Se faire accompagner permet notamment :

  • d’éviter les erreurs : un expert connaît bien les pièges à éviter et peut vous aider à anticiper les difficultés auxquelles vous pourriez être confronté;
  • de gagner du temps : avec l’aide d’une personne compétente, vous pouvez plus rapidement finaliser votre business plan, trouver des financements ou encore choisir le statut juridique qui convient le mieux à votre activité;
  • de bénéficier de conseils personnalisés : chaque entreprise est unique et a ses propres besoins. Un accompagnement sur mesure permet de répondre au mieux à vos attentes;
  • d’accroître vos chances de réussite : selon une étude réalisée par l’APCE (Agence Pour la Création d’Entreprises), les entreprises accompagnées ont un taux de survie de 75% après trois ans, contre 50% pour celles qui ne le sont pas.
A lire également  Formation des salariés : un levier essentiel pour l'employabilité et la compétitivité

Les différentes formes d’accompagnement

Pour vous aider dans la création de votre entreprise, plusieurs options s’offrent à vous :

Les réseaux d’accompagnement

Il existe en France de nombreux réseaux d’accompagnement à la création d’entreprise, qui proposent des services variés tels que des formations, du conseil ou encore du mentorat. Parmi les plus connus, on peut citer :

  • les Chambres de commerce et d’industrie (CCI), qui proposent notamment des ateliers sur la création d’entreprise, des conseils juridiques et fiscaux, ainsi que des aides au financement;
  • les Chambres des métiers et de l’artisanat (CMA), dédiées aux artisans et proposant également des formations et un accompagnement personnalisé;
  • Bpifrance Création, qui accompagne les entrepreneurs dans leur projet en proposant notamment un diagnostic personnalisé et une mise en relation avec des partenaires.

Les incubateurs et accélérateurs

Les incubateurs sont des structures qui aident les porteurs de projet à concrétiser leur idée en leur offrant un hébergement, un accompagnement personnalisé ainsi que des services mutualisés (formation, conseils, etc.). Les accélérateurs ont quant à eux pour objectif de soutenir les entreprises déjà créées dans leur développement. Ils proposent généralement un programme d’accompagnement intensif sur une courte durée, avec des ateliers, du coaching et des mises en relation avec des investisseurs.

Les coaches et consultants

Enfin, vous pouvez également faire appel à un coach ou un consultant spécialisé dans la création d’entreprise pour vous accompagner de manière personnalisée. Ce professionnel pourra vous aider à définir votre stratégie, à élaborer votre business plan ou encore à négocier avec les banques.

Les critères pour choisir son accompagnement

Pour choisir l’accompagnement qui vous convient le mieux, il est important de prendre en compte :

  • votre secteur d’activité : certaines structures sont spécialisées dans des domaines précis (numérique, social, etc.) et pourront donc vous apporter une expertise adaptée;
  • votre stade d’avancement : si votre projet n’en est qu’à l’idée, un incubateur pourrait être plus adapté qu’un accélérateur;
  • votre budget : certains accompagnements sont gratuits (CCI, CMA), tandis que d’autres sont payants (coaches, consultants). Veillez donc à bien évaluer le coût de chaque option;
  • les services proposés : selon vos besoins, vous préférerez peut-être une structure qui propose des formations plutôt qu’une simple mise en relation avec des partenaires.
A lire également  Comment créer un modèle de devis efficace pour votre entreprise

N’hésitez pas à participer à des événements dédiés à la création d’entreprise (salons, conférences, etc.) pour rencontrer les acteurs de l’écosystème et échanger avec eux sur votre projet.

Les étapes clés de l’accompagnement

Un accompagnement à la création d’entreprise se déroule généralement en plusieurs étapes :

  1. La définition du projet : il s’agit de préciser vos objectifs, vos besoins et les ressources dont vous disposez;
  2. L’étude de marché : cette phase consiste à analyser votre marché, votre concurrence et à identifier les opportunités et menaces qui pourraient impacter votre entreprise;
  3. Le business plan : cet outil est indispensable pour convaincre les investisseurs et vous assurer que votre projet est viable financièrement;
  4. La recherche de financements : un accompagnement peut vous aider à identifier les sources de financement possibles (subventions, prêts, investisseurs) et à monter les dossiers nécessaires;
  5. L’implantation : le choix du lieu d’implantation de votre entreprise est crucial pour son développement. Un expert pourra vous conseiller sur les meilleures options en fonction de votre activité;
  6. Le suivi post-création : une fois votre entreprise créée, il est important de continuer à bénéficier d’un soutien pour pérenniser votre activité.

Dans tous les cas, n’hésitez pas à solliciter l’aide d’experts pour vous accompagner et vous conseiller dans la création de votre entreprise. Cette démarche est un investissement qui peut s’avérer payant sur le long terme, en augmentant vos chances de réussite.